Archive de l'auteur

Est-ce ainsi que…

fanfanm11.gifRappelez-vous … ce poème de Louis Aragon, mis en musique par Léo Ferré ; il commençait par ces phrases :

« Tout est affaire de décor
Changer de lit changer de corps
A quoi bon puisque c’est encore
Moi qui moi-même me trahis… »

Et comme toute vie porte en germe celui de la mort, l’ellipse est une évidence certaine« Est-ce ainsi que les Partis Politiques meurent »

Par partis politiques, j’entends, bien évidemment, ceux de gauche !

En effet quel spectacle peut-on bien percevoir après l’élection de l’an I Sarkozien.

La Gauche dite anti-libérale

A part une ou deux déclarations lors des législatives, c’est le black-out total. On peut le comprendre lorsque l’on s’aperçoit que leurs relais dans les partis traditionnels de gauche ne les caressent plus dans le sens du poil, si ce n’est les trahissent, en local, en s’accoquinant osmotiquement avec ceux contre qui ils s’élevaient farouchement, les sociaux traîtres disaient-ils.

La Gauche dite communiste.

Son destructeur affaiblissement et son irréfragable propension à refuser tout examen de son inexorable effondrement depuis plus de vingt ans, en France, sauf celui de tenter d’amadouer la « nouvelle ex » majorité présidentielle, pour qu’elle daigne apporter « la » modification au Règlement de l’Assemblée Nationale, celle d’abaisser le nombre minimal de députés permettant de constituer un groupe parlementaire, le chiffre 15 lui paraissant idéal, et ainsi pouvoir se passer des députés verts et autres « non-inscrits » de gauche…. Ces deux élements ajoutés au « savoir -faire » de la majorité godillots qui n’a jamais rechignée, par quelques gestes amicaux, à sauver quelques personnalités du PCF, souvenez-vous la grâce de « mimile » Gremetz par un nommé J. Chirac à la veille des législatives de 2002, et lui permettre, ainsi, de lever l’inéligibilité qui le frappait.

Ou pire encore, au travers d’un nécessaire transformation de la gauche regarder avec les yeux de Chimène « l’expérience italienne » initiée, dès 1978, par le très « marxiste » Enrico Berlinguer, le fameux « compromis historique » alliance du PCI et de la DC (Démocratie Chrétienne). Aujourd’hui, les DS (Démocrates Sociaux) de Massimo d’Alema, dernier et mortifère secrétaire du Parti Communiste Italien, ressortent le projet de la naphtaline : en octobre prochain, les « socialistes » de DS et la nébuleuse démocrate-chrétienne et libérale de la Marguerite se fondront en un parti unique qui s’appellera – comme son modèle états-unien – le Parti démocrate (PD).

La Gauche Socialiste

Qu’est mon vieux compère devenu ? Te souviens-tu comment cette aventure est née, le coup de tonnerre contre le Vieux Soldat, un monument celui-là, son trébuchement, les longues soirées passées à expliquer, convaincre que la voie n’était pas la troisième voie, à l’époque le seul MoDem connu était l’Inter Urbain, nous parlions plutôt du Centre, informe, insipide, inodore mais prêt à toutes les compromissions avec les Godillots, pourvu que l’odeur en  fût des plus alléchante. Nous avions fini par faire entendre raison aux plus réticents. Et de campagnes en batailles, ponctuées de périodes de doute, d’Epinay à la montée vers le Panthéon, au coté du peuple de France, que n’avions-nous entendu, avant, sur notre supposé archaïsme, la nécessaire évolution du Socialisme…

Et maintenant les jeunes lions attisés par les premiers émois de leurs jeunes vies politique…enfin si l’on tait que pour certains leur première motion date de 15 ans (Congrès de Liévin), s’en vont partout clamer leur ode à une rénovation « exigeante et sincère », en même temps que leur émouvant soutien au vieil éléphant solitaire succombant aux charmes et aux ors de la Nouvelle République Sarkozienne, à moins qu’il ne recherche le fameux chemin qui le mènera vers son Wallalah.

D’autres, un peu plus anciens, font mine de laisser leur place à leurs « jeunes pousses », façon déguisée de tenter de se glisser dans la mouvance d’une prétendue ouverture, d’obtenir ainsi une éventuelle externalisation de leur action politique, espérant être adoubés par le nouveau locataire d’on ne sait s’il est toujours dans ce lieu de pouvoir qu’est « le Château », ou à « La Lanterne ». S’il me permettait un humble avis, je lui conseillerais le premier, la seconde ayant des relents funestes de « tricoteuses » n’ayant aucun attrait ni respect pour le caractère Royal de certaines têtes.

Certaine, ne sachant comment rebondir après leur paisible visite Magdalénienne, cherche la voie leur permettant de persévérer, un p’tit coup de téléphone (décidément elle aime çà,  les ondes « néfastes » des O.T.M) à une consoeur insultée, peut être un vote pour la chanson qui animera la pré campagne d’Hillary Clinton (quel coup de pub, çà coco, surtout qu’elle pourra toujours clamer, juré, craché, que sa démocrate participation est all right avec l’air choisi… surtout si c’est Zacharie Richard, vous savez le chanteur des bayous… . La région Poitou Charente n’étant pas elle aussi un bayou), prend date pour le 25 août, maniére de participer à la refondation…celle de la Nouvelle Orléans.

Allons sachons garder confiance dans l’avenir et « Laissons le bon temps rrrrouler , criss de criss »

PS voir une savoureuse interview imaginaire

L’étrange course du lièvre à travers champ

fanfanm11.gifIl vous souvient, il y a peu nous avions commis un billet «  courir oui, mais vers où », dans lequel nous mettions en garde au sujet d’éventuelles courses de dératés. Il semble que le mal ait quelque peu empiré depuis. Certains, malgré une linéarité exemplaire, disaient-ils, se sont lancés dans une course du lièvre à travers champ…

En effet, quels ne furent pas nos étonnements, à la lecture de notre célèbre quotidien toulonnais, en date du 12 juin, de voir deviser, en toute connivence, le roi Arthur et le sieur Oueslati, tout sourire, on le comprend pour l’un mais l’autre, le perdant, son air ravi laisse deviner l’inconscience de sa déroute.

Mais allons plus avant dans la lecture, le journaliste nous apprend que le suppléant du sieur Oueslati, Vuillemot – arrêtons quelques instants, voulez-vous, sur ce scoop le suppléant du sieur avait changé de sexe, diantre! Pourquoi diable le sieur en question avait-il changé de baudet avant le 10 juin, et ce sans en avertir personne, les constitutionalistes ne verrait-il pas là un motif d’annulation – le citoyen Vuillemot donc, déjà, envisageait sereinement (Benoît, vous seriez méchant de penser que l’intention d’écrire benoîtement, m’avait effleuré l’esprit) de constituer sa liste pour les municipales à venir.

Il comptait, dès potron-minet, la conclure avec le PCF, les Verts, la goooooooooooooche anti- libéral. Mais à peine achevée l’expression de sa lumineuse pensée, la dure réalité le rappelait à plus de mesure. Ne retrouvant pas son compte, il annonçait vouloir impérativement lancer la réflexion sur la « recherche de convergences de gestion locale avec d’autres mouvements ».

Tiens, tiens même combat avec l’ex-adversaire de NS, qui, disait-il, n’était pas sa tasse de thé. Il me semble pourtant qu’il devrait s’enquérir de la décision du Bureau National du 11 juin 2007, il semblerait illogique qu’au jour d’aujourd’hui le PS refuse toutes négociations avec des mouvements extérieurs à nos partenaires naturels, et que dans quelques mois il autorise de telles voies, ce sera là un bug politique.

A moins que le trésor de guerre, pensez 3 288 000 euros chaque année, çà ouvre l’appétit…

FanfanM10Lonkle

P…, B…. Retenez-moi où je casse la Téloche

fanfanm11.gifOui comme le relate si bien le quotidien varois, dans son édition du 11 juin 2007, la responsabilité de la téloche, pour ce premier et presque dernier tour des législatives dans notre département,  est indubitable.

Que voulez-vous, comment parler à notre électorat, lorsque le message qui aurait dû être délivré, par dame téloche, du moins celle de la rue Picot, est brouillé, sans cesse interrompu, hoquetant comme le souffle de quelqu’un qui rend l’âme.

Et puis avouons-le, nous nous devons de leur concéder de n’avoir pas été suffisamment bien supplée dans la lutte contre le spécialiste du Chelem, grand ou petit (encore que cette fois-ci le petit est assez, sans jeu de mot aucun, absolument Royal, imaginez 6 sur 7 d’un coup et au premier tour). Imaginez, la responsabilité, mais braves gens, amis et camarades, mais c’est ces S… de Modem et Front national ; on comptait sur eux, ils se sont effondrés.

Franchement je commençais à en avoir la sérieuse intuition, là c’est confirmé, on ne peut plus faire confiance à personne.

Mon Dieu, Bernadette, non pas elle, la sainte, priez pour les deux roberts, pardon R majuscule, ils sont découragés, nul ne respecte leur travail.

Bon je les comprends, devant tant d’adversité, d’autres auraient déjà annoncé leur départ. Eh ! Bien rendons leur hommage, tant de chantiers restent prégnants, ils auront à cœur de rétablir la situation, de donner encore de leurs personnes, de montrer la voie, pourvu qu’on leur change la Téloche.

Oh ! Nous le savons bien, les aigres-fins habituels iront de leur insidieux conseils, lorsque l’on se dit « bleca », il suffit d’une Free, Live, Neuf, Darty, enfin quooooa, d’une Box ( l’éthique veut de les citer toutes sinon c’est de la Pub), et hop on s’affranchit de l’antenne…Mais ceci est une autre histoire, et comme les Shadocks ils vont continuer à pomper.

PS(toujours bien nommé) Je prie les chaleureux lecteurs impatients de lire mon « analyse », de m’excuser de ce retard bien dépendant de ma volonté. J’ai dû faire face à mes obligations militantes et la muse « Solfé » n’attend pas.

Blablathon

fanfanm11.gifA l’heure où certain(e)s, dans le Var, s’interrogent sur la meilleure manière de marcher, à quelle vitesse, se plaignant de ne point trouver une information complète dans la presse, surtout la quotidienne régionale, où certain(e)s s’interrogent comment reconsidérer le logiciel de la gauche, au point de lancer des appels attrape-tout pour se constituer des listes de diffusion (un petit rappel, souvenez-vous du concept « Ramulaud » brasserie parisienne dans laquelle se réunissait dans les années 2003-2004, une certaine intelligentsia de gauche; ou le concept « collectif de la gauche anti-libérale », pour ensuite donner un coup de pied dans la fourmilière, car leur armée de fourmis avaient été vaincu par plus organisés), n’oublions pas cette récente déroute du 6 mai 2007, et les motifs qui y ont conduit. 

A trop vouloir user du dumping politique nos concitoyens ont peut être préféré l’original, c’est le premier enseignement qu’il conviendrait de tirer. Ce n’est qu’ensuite que chacun d’entre nous pourra se déterminer, non pas en signant des appels, des listes de soutiens, se livrer à des « Blablathons », dignes de étudiant à l’ENA ou à l’Institut d’Etudes Politiques; ces gentillettes logorrhées supplémentaires ne voulant avoir pour but que de formater, sachant que le reformatage en informatique est un « process » nul et inefficient puisqu’il interviendrait à la suite d’un précédent qui lui l’aurait déjà été, le logiciel existant. 

Encore faudrait-il, suite à cette « manip » avoir conceptualiser le Socialisme du XXI ème siècle, et à supposer qu’il en ait été débattu à l’avance ! Est-ce pour mieux assouvir les impérieux égos de certain(e)s qui se voient déjà Calife à la place du Calife. Le Parti Socialiste a connu cette situation, et ceux qui sont dans cette démarche devraient se remémorer l’Histoire de leur propre parti.

En attendant deux échéances attendent les Français, le 10 et 17 juin 2007, les sondeurs promettent un tsunami bleu, 75% des Français s’attendraient à une majorité de droite,  seuls 48% la souhaitant. Je ne sais combien de « morts » laissera-t-il, essayons de faire en sorte, que tous les « blessés » puissent se relever, afin de fédérer une force créatrice d‘espoirs, d’envie de réellement « changer la vie ». 

Il ne faudra pas hésiter à battre notre coulpe, et à cette fin, plutôt que de participer à un « Blablathon », je vous livre une analyse, celle de Philippe Marliére, Maître de conférences en science politique à l’université de Londres.

Petit coup de pouce à la revue Mouvement des Idées et des Luttes.  

FanfanM10Lonkle   

Courir oui, mais vers où….

fanfanm11.gifLes sociaux démocrates à la sauce DSK, débordés sur leur droite… Leur rêve de recomposition au centre est entrain de se réaliser sans qu’ils en soient les initiateurs.. Le MODEM récupère des écologistes au vert pale, très pale et même des militants socialistes. Il se dit qu’aiguillonné, François Hollande envisage la construction d’un nouveau parti de centre gauche… Le président du mouvement des radicaux de gauche est favorable au regroupement des deux rives du radicalisme Les Quadragénaires socialistes, ceux là même qui n’ont cessé de s’entre-déchirer, de se trahir depuis 2003, veulent tout, évidemment en re, comme refonder, reformater, rénover, mince celui là je croyais que c’était déjà fait, enfin comprenne qui pourra !

MODEM, effet Ségoshère visant à l’émergence d’un socle majoritaire au sein de la majorité du PS, ceux « à gauche de la gauche » pensant peut être un peu naïvement que les anti- libéraux allaient réaliser un accord au moins électoral dans le cadre de la préparation des prochaines législatives… laissent les militants quelque peu déboussolés.

D’autant que les intérêts de boutique, surtout ceux touchant aux finances, ont même eus l’effet contraire… La LCR et le PCF ont préféré présenter leurs candidats y compris dans des coins où ils n’étaient pas implantés… Les accords locaux sont réduits à peau de chagrin…

Oh! A droite l’attrait des ors de la république fait que les fourmis commencent à ronger leurs méninges, entraînant certaines velléités de pouvoir.

Patrick Ollier travaille d’arrache pied sur une meilleure organisation de l’assemblée National, manière de montrer qu’il est incontournable, Respect Pom. Mais l’accorte Accoyer est prêt à lui disputer l’os, on annonce aussi François Baroin.

Jean Pierre Raffarin  lui ne voit que par la Présidence de l’UMP, idée vite retoquée par Patrick Devedjian secrétaire de la dite, Sarkozyste et Président du CG des Hauts de Seine par la grâce de NS..

Pierre Lellouche, par un lapsus révélateur, « …le gouvernement, euh le nouveau gouvernement » (hier à I-Télé), trahit la philosophie du candidat sortant à la Présidentielle, La Rupture kil disait !

Et puis l’appât du gain facile, pensez-vous cinquante copines et copain, soeurs, fréres, cousines, cousins, chauffeurs, cuisinniéres (MAIS QUI VA GARDER LES A.N.A.C ou anciens,nouveaux animaux de compagnie!), cinquante circo, minimum, et 1% des voix, c’est mieux que l’Euromillion de la Française des Jeux, sûr à 1.63 € l’electeur, chaque année pendant cinq ans, qui cracherait dessus hein M’sieur Morin!

Mais où courent-ils, donc, comme des dératés.

L’avenir de la droite, je m’en moque, seule la Gauche à Venir doit être l’objet de toute nos attentions.

    

12

Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Algérie-Politique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sarkophage
| Stop à Didier Migaud
| LE PROGRES SOLIDAIRE