Archives pour la catégorie Politique

Est-ce ainsi que…

fanfanm11.gifRappelez-vous … ce poème de Louis Aragon, mis en musique par Léo Ferré ; il commençait par ces phrases :

« Tout est affaire de décor
Changer de lit changer de corps
A quoi bon puisque c’est encore
Moi qui moi-même me trahis… »

Et comme toute vie porte en germe celui de la mort, l’ellipse est une évidence certaine« Est-ce ainsi que les Partis Politiques meurent »

Par partis politiques, j’entends, bien évidemment, ceux de gauche !

En effet quel spectacle peut-on bien percevoir après l’élection de l’an I Sarkozien.

La Gauche dite anti-libérale

A part une ou deux déclarations lors des législatives, c’est le black-out total. On peut le comprendre lorsque l’on s’aperçoit que leurs relais dans les partis traditionnels de gauche ne les caressent plus dans le sens du poil, si ce n’est les trahissent, en local, en s’accoquinant osmotiquement avec ceux contre qui ils s’élevaient farouchement, les sociaux traîtres disaient-ils.

La Gauche dite communiste.

Son destructeur affaiblissement et son irréfragable propension à refuser tout examen de son inexorable effondrement depuis plus de vingt ans, en France, sauf celui de tenter d’amadouer la « nouvelle ex » majorité présidentielle, pour qu’elle daigne apporter « la » modification au Règlement de l’Assemblée Nationale, celle d’abaisser le nombre minimal de députés permettant de constituer un groupe parlementaire, le chiffre 15 lui paraissant idéal, et ainsi pouvoir se passer des députés verts et autres « non-inscrits » de gauche…. Ces deux élements ajoutés au « savoir -faire » de la majorité godillots qui n’a jamais rechignée, par quelques gestes amicaux, à sauver quelques personnalités du PCF, souvenez-vous la grâce de « mimile » Gremetz par un nommé J. Chirac à la veille des législatives de 2002, et lui permettre, ainsi, de lever l’inéligibilité qui le frappait.

Ou pire encore, au travers d’un nécessaire transformation de la gauche regarder avec les yeux de Chimène « l’expérience italienne » initiée, dès 1978, par le très « marxiste » Enrico Berlinguer, le fameux « compromis historique » alliance du PCI et de la DC (Démocratie Chrétienne). Aujourd’hui, les DS (Démocrates Sociaux) de Massimo d’Alema, dernier et mortifère secrétaire du Parti Communiste Italien, ressortent le projet de la naphtaline : en octobre prochain, les « socialistes » de DS et la nébuleuse démocrate-chrétienne et libérale de la Marguerite se fondront en un parti unique qui s’appellera – comme son modèle états-unien – le Parti démocrate (PD).

La Gauche Socialiste

Qu’est mon vieux compère devenu ? Te souviens-tu comment cette aventure est née, le coup de tonnerre contre le Vieux Soldat, un monument celui-là, son trébuchement, les longues soirées passées à expliquer, convaincre que la voie n’était pas la troisième voie, à l’époque le seul MoDem connu était l’Inter Urbain, nous parlions plutôt du Centre, informe, insipide, inodore mais prêt à toutes les compromissions avec les Godillots, pourvu que l’odeur en  fût des plus alléchante. Nous avions fini par faire entendre raison aux plus réticents. Et de campagnes en batailles, ponctuées de périodes de doute, d’Epinay à la montée vers le Panthéon, au coté du peuple de France, que n’avions-nous entendu, avant, sur notre supposé archaïsme, la nécessaire évolution du Socialisme…

Et maintenant les jeunes lions attisés par les premiers émois de leurs jeunes vies politique…enfin si l’on tait que pour certains leur première motion date de 15 ans (Congrès de Liévin), s’en vont partout clamer leur ode à une rénovation « exigeante et sincère », en même temps que leur émouvant soutien au vieil éléphant solitaire succombant aux charmes et aux ors de la Nouvelle République Sarkozienne, à moins qu’il ne recherche le fameux chemin qui le mènera vers son Wallalah.

D’autres, un peu plus anciens, font mine de laisser leur place à leurs « jeunes pousses », façon déguisée de tenter de se glisser dans la mouvance d’une prétendue ouverture, d’obtenir ainsi une éventuelle externalisation de leur action politique, espérant être adoubés par le nouveau locataire d’on ne sait s’il est toujours dans ce lieu de pouvoir qu’est « le Château », ou à « La Lanterne ». S’il me permettait un humble avis, je lui conseillerais le premier, la seconde ayant des relents funestes de « tricoteuses » n’ayant aucun attrait ni respect pour le caractère Royal de certaines têtes.

Certaine, ne sachant comment rebondir après leur paisible visite Magdalénienne, cherche la voie leur permettant de persévérer, un p’tit coup de téléphone (décidément elle aime çà,  les ondes « néfastes » des O.T.M) à une consoeur insultée, peut être un vote pour la chanson qui animera la pré campagne d’Hillary Clinton (quel coup de pub, çà coco, surtout qu’elle pourra toujours clamer, juré, craché, que sa démocrate participation est all right avec l’air choisi… surtout si c’est Zacharie Richard, vous savez le chanteur des bayous… . La région Poitou Charente n’étant pas elle aussi un bayou), prend date pour le 25 août, maniére de participer à la refondation…celle de la Nouvelle Orléans.

Allons sachons garder confiance dans l’avenir et « Laissons le bon temps rrrrouler , criss de criss »

PS voir une savoureuse interview imaginaire

Nous ne sommes pas morts

fredsagvar242.gifTout d’abord recevez, ami(e)s, nos excuses pour ce silence indépendant de notre volonté. Sacré bilou, lorsque tu nous vends tes systèmes d’exploitation, tu oublies de nous avertir sur leur « no-secure ». Oh ! J’entends d’ici certains me donner le conseil du logiciel libre, ils oublient de dire que liberté rime, pour le moment, avec parcellaire, d’autres nous vanter le Mac OS, mais ils omettent de parler de la maigreur de l’offre des logiciels se mariant avec ce système. En tout état de cause rien n’est parfait dans le meilleur des mondes.Alors en espérant des retrouvailles harmonieuses, voici quelques Brévitudes …

 

Un éléphant à Nantes (sic)

Non ne voyait aucune limace, pardon malice dans le titre, il ne s’agit pas du député-maire président du groupe Socialiste à l’Assemblée Nationale, à ce sujet bonjour la règle de non-cumul des mandats ou 2 mandats çà va 3 bonjour les dégâts, non il s’agit d’une méga structure mécanisée qui aura la noble tâche de promener des touristes dans les rues de Nantes…

La, ou le prochain nominé sera soit un jeune lion, soit une gazelle !

Un putsch à la Fédération Socialiste du Var

Un courriel invitation pour un apéro le 4 juillet, nous l’annonce. Pour autant très peu de militants en  ont été avertis.

Le nouveau premier secrétaire s’appellerait Robert Alsoni… Y aurait-il eu un congrès fédéral, avec un vote de grande en pleur, pardon ampleur voulais-je écrire.

Toutes nos affectueuses pensées vont, bien entendu à Robert Alfonsi, en espérant qu’il aura été confirmé dans ses responsabilités régionales…

Elections cantonales

Raymonde Carletti a été brillamment élue dans le canton de Comps, avec 54.35% des exprimés, et un fort taux de participation, 77.26%.

Deux faits marquants. Un comment se fait-il que le blog de robert Alfonsi, euh! Non celui de la fédération 83 se soit bravitudement tue sur ces 2 cantonales d’hier (l’autre concernait le canton de Besse sur Yssole, c’est le candidat de la Majorité départementale qui l’a emporté).

Deux, Raymonde Carletti a été au combat avec la Rose au Poing comme emblème, son appartenance au Parti socialiste ne lui a posé aucun problème existentiel, elle en a même fait un des leitmotivs de son combat. Comme quoi l’étiquette et le travail acharné sont porteurs de victoire!

Merci Raymonde Carletti

Le cirque Royal

120x140image103femmes2.jpgJ’ai longuement hésité, la soeurette voulait que je vous fasse un billet sur ma réunion à la Fac, hier. Elle est bien gentille, mais d’abord dans quel « scénar » bien ficelé, l’intrigue est révélée dès le début, et là vous voudriez que l’on dévoile les actions que nous sommes entrain d’évaluer, d’inventer, non celà ferait trop plaisir au prince franco-hongrois, et puis patatras! Marie Ségolène, « ça » comme dirait un blogueur, qu’un de mes amis m’a fait découvrir, en même temps que vous d’ailleurs, nous livre ses dernières pensées : «  Les 35h, et le SMIC à 1500 € n’étaient pas des idées crédibles » le PS les lui aurait imposé, forcée à les inclure dans son pacte présidentiel.

Allons bon ! Pour autant si nous en croyons ceux qui étaient présents le 6 juin 2006, lors du fameux BN qui a duré 10 heures, l’ex-candidate est partie au bout de 6 heures, et durant tout ce laps de temps, a-t-elle essayé d’apporter des modifications, que nenni, pire personne n’a entendu le son de sa voix, aucun amendement, aucune objection.

Non décidemment trop c’est trop, et dire qu’elle a dans l’idée de prendre la tête du parti. Putain, Bordel, et maintenant qu’est-ce qu’on fait comme dirait Jack le Mulot, le pote à Lonkle.

C’est sur les enfants du bon dieu n’aiment pas qu’on les prenne pour des canards sauvages, y va y avoir de l’ambiance ces prochains jours…

Vous allez rire, devant l’amphi, de l’autre coté de la rue, on pouvait voir une chouette affiche montrant une scène de cirque, à savoir un numéro de dressage avec les éléphants. Devinez le nom du cirque. Bingo celui qui a dit « Royal » a gagné toute ma considération.

NB: Les membres de la Famille Sagvar, pour des motifs différents, vont s’absenter jusquà dimanche, peut-être un des 2 anciens raccourciront leur petite « rando » et vous ranconteront leurs périgrinations.

En attendant, « Excellente Fête de la Musique » d’autant que c’est son 25 ème anniversaire.

Après le temps des fleurs, le temps des fruits et des…

fredsagvar242.gifNous y voilà, la page électorale est tournée, le gouvernement Fillon II, vient de s’emparer des maroquins.Oh! Bien sur, les députés  godillots veulent, malgré leur assise majoritaire, à tout prix un responsable au recul de l’UMP, et aux quelques traitres-supplétifs qui leurs ont volé quelques places. Et le maillon faible est JL Borland. Non rassurez vous je ne vais pas verser de larmes, il a obtenu le rang de ministre d’Erat…

Et si nous y regardons de plus prés, que se cache-t-il derrière ce gouvernement, type vitrine durant la période des soldes, tentant d’appâter le chaland.

Les franchises pour les assurés sociaux sont bien au rendez-vous, 1.5 milliards d’euros d’économies proposées par la Caisse National d’Assurance Maladie (CNAM-TS) dont presque 400 millions à la charge des assurés, bien sur les professionnels de santé, essentiellement libéraux y vont de leur quote-part, leur sort étant sans commune mesure au vu des bienveillants efforts du gouvernement De Villepin en leur faveur). Mais à quoi diable sert notre Cour des Comptes, pourquoi donc son Président, Philippe Seguin s’échine-t-il à vouloir faire œuvre de pédagogie, à moins que touche par la grâce révolutionnaire, il se complaise à miner la bonne volonté de ce gouvernement, n’a-t-il pas annoncé que l’état devait plus d’un milliard à la dite CNAM-TS, au titre de l’aide médicale d’Etat. Et encore passe-t-il par pertes et profits  tous les arriérés, depuis 1978. souvenez-vous de ce fameux DMOS (Diverses Mesures d’Ordre Social) dans lequel l’Etat s’exonérait de régler toutes les charges sociales qu’il s’était engager à honorer, pour un montant toutes années confondues de près de 200 Milliard.

La TVA Sociale revient au galop, Fillon n’a pas du avoir le temps d’écouter sa base, notamment un des socles du Gaullisme, le « social » Serge Dassault, lequel dans une interview au journal « La Tribune », a affirmé que la TVA sociale n’est pas « une bonne idée », n’hésitant pas à s’essayer à l’iconoclastie en proposant tout le contraire…comme, par exemple, un prélèvement sur le chiffre d’affaires des entreprises.

Au passage revenons sur le Projet Socialiste, qui porterait en son sein le concept même de TVA Sociale. Dans le projet, sous l’intitulé « aller vers le plein-emploi et refuser la précarité », il est écrit: « nous modifierons les prélèvements sociaux afin qu’ils cessent de pénaliser l’emploi ». « Nous avons réalisé une première étape majeure en 1998 en basculant les cotisations sociales maladie vers la CSG. Nous devons aujourd’hui faire de même pour les cotisations patronales en les calculant sur l’ensemble de la richesse produite et non sur les seuls salaires ».
Donc la seule création prévue était  une modification de l’assiette des cotisations sociales, afin de prendre en compte la valeur ajoutée créée par les entreprises et non les seuls salaires.

Je laisserai le soin au frérot de vous parler de la réforme portant autonomie des Universités, lorsqu’il sera revenu de sa réunion avec copains de l’UNEF.

En tout état de cause, le temps des fleurs passant, nous voilà aux temps des fruits, mais question cerise, à eux la douce et bonne pulpe, à nous les noyaux, mais sachez Messieurs Sarkozy et Fillon, que parmi nous figurent quelques bons lanceurs de noyaux

Après le temps des fleurs, le temps des fruits et des... dans Politique wikio4

Désirs d’Avenir, la Rupture, ….télescopage

83rlpochlouise2.gifUne mienne amie, secrétaire d’une section du parti socialiste, fédération du sud-est de la France, a reçu de Ségolène Royal un mel lui assurant ainsi qu’à tous les militants qu’elle n’est en rien responsable de l’annonce, hier soir, en pleine soirée électorale de l’annonce de sa séparation d’avec François Hollande, premier secrétaire du PS.Sans porté un jugement sur les motifs de ce désamour, qui ne regarde, en effet, les intéressés ; et, outre le fait que la défaite des tenants de Sarkozy, Fillon, Devedjan, Besson, Kouchner et consorts, outre le fait que Laurent Fabius était présenté, par les médias comme un  des artisans de cette « semi-victoire » des candidats PS, enfin les victorieux..

Nous affirmant n’avoir rien demandé, pour la bonne raison qu’elle n’était pas sans méconnaître les effets néfastes qu’aurait sur nos âmes sensibles  le télescopage de cette annonce insidieuse ; tout en nous assurant de son amitié fidéle, elle a la bonté de nous informer, bonté car nous ne lui demandions rien, de nous informer qu’elle donnera quelques explications lundi matin à France Inter.

Sans vouloir être outranciérement insidieuse, j’ai quand quelques interrogations !

Premièrement, l’interview dont elle parle n’a-t-elle pas été effectuée dans son bureau de l’Assemblée Nationale le…………….samedi 16 juin, dans la matinée ! Employer comme temps de conjugaison  le futur simple, « je donnerai », au-lieu du passé composé, « j’ai donné » – qui est le temps le plus approprié – n’est-il pas plus insidieux, puisque sous -entendant que l’action est à venir, alors que c’est déjà dans le magnéto de la journaliste et dans le planning des radios.

Deuxièmement, le mel, non, non je ne ferais pas un tel jeu de mot, car il fut envoyé, de la dite Assemblée, le 17 juin à 11h59 pm, soit minuit moins une ce qui semble dire qu’effectivement le coté insidieux est néfastement perturbant, et compris comme tel par l’intéressée. Que la suite qui allait intervenir quelques heures plus tard le serait encore plus si aucune tentative de désamorcé le petit pétard, car en fait la séparation de deux êtres est-elle une « big-one » affaire, quand le sort de millions d’autres se jouent par de là le monde.

Troisièmement, n’eut-il pas été plus simple de ne pas tomber dans un de ces mauvais romans photos, dont on peut voir les publicités sur les « colonnes Maurice », ou à l’étalage des buralistes. D’autant qu’il y à peine un mois on a envoyé du papier bleu à 2 journalistes, alors que très certainement on se livrait, parallèlement, à un entretien, à des fins de publication de «  Coulisse d’une défaite » à paraître le 20 juin.

Quatrièmement, pourquoi son entourage actuel, ne lui a-t-il pas fait entrevoir tous les dangers de cette annonce, alors que pendant des mois, elle se vêtait des toilettes de la femme amoureuse, aimante, admirative du père de ses enfants, et que les satanés médias nous susurrent la satanée musique d’une insidieuse question, répétant à l’envie, qu’elle a annoncé s’être séparée de son compagnon… sans préciser depuis combien de mois ! Et donc quoi de plus étonnant que d’autres questions, peut-être plus dérangeantes, ne voient le jour. Et comment empêcher dans le futur que ce télescopage ne revienne comme un boomerang, lors d’une élection, les citoyens se souvenant que pendant des mois la vérité avait été masquée.

Enfin si l’on regarde la signification du mot même « télescopage » on obtient comme l’a écrit Léon Daudet, le rejeton d’Alphonse, « Les vedettes de la politique et du cinéma alternent avec celles de la flibusterie(…)télescopages de chemins de fer et d’automobiles »

Avouez que mêler, à Melle, vedettes de la politique avec celles de la flibusterie et enchaîner sur de terribles télescopages entre chemin de fer et automobile est d’une force inouïe, surtout que nous sommes, là, en 1936, l’année des congés payés, du front popu..

Quelques 70 années plus tard l’excellence est aux Désirs d’Avenir se résumant à la Rupture. Quel télescopage entre prospects  politiques qui ont animé ces derniers mois de nos vies citoyennes !

Désirs d’Avenir, la Rupture, ….télescopage dans Politique wikio4

123456

Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Algérie-Politique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sarkophage
| Stop à Didier Migaud
| LE PROGRES SOLIDAIRE